L’Académie Danse Evasion est la concrétisation de toute une équipe d’enseignants pour les arts, la danse, la musique, la joie de vivre. Il s’agit d’un lieu d’apprentissage et de partage lumineux pour enfants comme adultes.

Dernières nouvelles

Blog

Home  /  Danse   /  Cours d’éveil à la musique avec Danse Evasion à Cugy

Cours d’éveil à la musique avec Danse Evasion à Cugy

Faire découvrir la musique aux enfants ne veut pas forcément dire mettre entre leurs mains un violon dès l’âge de deux ans. Surtout pas si c’est pour en faire un super soliste. L’éveil à la musique consiste à le placer dans un bain musical : écouter, chanter avec lui, jouer des premiers instruments simples, éveiller ses sens à cette expérience musicale.

Outre l’initiation artistique et culturelle, la musique est bénéfique pour le cerveau. Paroles et langages, compétences motrices, concentration… Les bienfaits intellectuels sont nombreux et pérennes. Elle est un important lien social et affectif : dans le cadre de la famille, dans la relation entre une mère et son enfant, dans un groupe ou une classe d’enfants. 

Il est apparu que des bébés quelque peu renfermés sont si facilement assimilables aux sons qu’ils en perdent leur appréhension et reviennent plus facilement avec leurs autres amis.

À quel âge peut-on commencer ?

La sensibilité musicale peut s’adapter à tout âge. Des spécialistes pensent que l’idéal est de commencer tôt. Entre la naissance et 18 mois, la rapidité de traitement de l’information chez un enfant est 300 000 fois supérieure à celui d’un adulte. Il faut donc lui donner tous les éléments nécessaires à l’éveil à la musique pour comprendre et éventuellement faire de la musique à l’avenir.

Saisir l’extrême perméabilité de l’enfant pour développer sa perception, mais aussi pour l’ouvrir au plaisir d’entendre de la musique. Les enfants initiés à la musique dans la petite enfance, et en particulier pendant la période d’acquisition du langage, perfectionnent ultérieurement leurs aptitudes musicales.

Mon enfant, doit-il avoir du potentiel ?

En d’autres termes, faut-il essayer de savoir si mon enfant est bon en musique lorsqu’il vient d’éteindre sa première bougie ? La réponse est non. L’éveil à la musique dès le plus jeune âge inclut la conscience auditive et sensorielle de l’environnement sonore.  » Les bénéfices pour tous les enfants, quels que soient leur âge et leur niveau d’implication, seront bénéfiques. Quelques-uns se mettent à bouger et manipulent les instruments, d’autres restent derrière pour écouter, mais ils restent calmes et à leur regard, on voit qu’ils sont présents.

Quel est l’instrument approprié ?

Dans le cadre des premières expériences sonores, l’instrument doit rester un moyen de susciter chez l’enfant la curiosité sonore. Les crèches ou les jardins d’enfants utilisent souvent de petites percussions, ou des instruments fabriqués à partir de matériaux recyclés, dans les ateliers de musique.  » Du moment que l’enfant n’est pas en apprentissage, l’instrument est plutôt un outil d’éveil à la musique. 

Quand on peut mieux structurer l’apprentissage autour des compétences dès l’âge de trois ans, l’instrument peut être introduit, mais seulement à travers le jeu. Mais il faut bien le faire, sinon, c’est du dénigrement et cela peut rebuter l’enfant. Par contre, il n’y a aucune raison pour que l’instrument soit confiné à l’atelier musical de la crèche ou du jardin d’enfants. Si vous touchez vous-même un instrument de musique, ne privez pas votre enfant de vos connaissances.

En définitif, l’éveil musical a le vent dans les voiles : une véritable chance, car de nombreuses crèches mettent sur pied des ateliers d’éveil musical. Les ateliers d’éveil, en général, continuent d’augmenter, surtout en milieu associatif, mais restent de qualité inégale. 

L’école Danse Évasion vous accompagne à travers ses cours et conseils pour l’éveil musical de votre enfant.